Transformation de tomates

Ateliers culinaires – La conservation de tomates

Une de nos activités principales est la transformation d’invendus alimentaires en conserves afin de pouvoir prolonger leur durée de vie. Les techniques que nous mettons en pratique sont tout aussi utiles dans d’autres cas où l’on veut conserver des aliments plus longtemps, comme par exemple pour en profiter en dehors de leur saison.

C’est dans ce contexte que, depuis 2019, nous avons mis en place des ateliers ouverts au public portés sur ce thème. Un des aliments de prédilection est bien la tomate, car beaucoup appréciée, elle n’est disponible en Belgique qu’entre juillet et octobre. 

L’objectif de l’atelier est d’apprendre aux participant.e.s des  trucs et astuces pour faire leurs propres conserves à la maison, à l’exemple de la conservation de tomates, ainsi que de générer une réflexion autour de l’alimentation durable et du gaspillage alimentaire. 

Voici donc un aperçu du déroulement de ces ateliers, organisés grâce au support de l’enseigne färm

L’accueil

L’alimentation durable – qu’est-ce que c’est? Après l’intervention des participant.e.s, nous résumons le contexte de création de cette notion et les douze piliers qui la composent, entre autres l’agriculture biologique, le circuit court, le gaspillage alimentaire…

S’intéresser à notre ‘assiette quotidienne’, aux ingrédients et à la fabrication de nos plats renforce nos liens avec notre alimentation. Et plus ce lien est fort, moins allons nous gaspiller – ceci est notre philosophie!

Au centre de l’atelier est la tomate, nous passons donc à la dégustation de différentes variétés tout en partageant nos connaissances sur ce fruit. Qui savait qu’il y existaient plus de 950 variétés et que ¼ de la production mondiale venait de Chine?  

Les techniques de conservation

Tomates séchées, pickles, choucroute.. Les produits en conserves font partie de notre quotidien alimentaire. Transformé de façon industrielle ou tradition ancestrale, il existe de nombreuses techniques de conservation qui ont toutes le même objectif: allonger la durée de vie d’un aliment. 

Ensemble avec les participant.e.s, nous faisons le tour des facteurs de conservation (acidité, chaleur, eau, nourriture, oxygène) et expliquons les techniques les plus courantes: lacto-fermentation, conservation par le sucre et/ou le vinaigre, séchage, pasteurisation, stérilisation etc. Chaque technique a ses avantages et inconvénients concernant la difficulté, le maintien du goût de l’aliment de base ou bien au niveau des nutriments. 

La première étape pour chaque conservation d’aliments est la stérilisation des bocaux vides. Pour cela, nous plongeon les bocaux ainsi que leurs couvercles au moins 3 minutes dans de l’eau bouillante. 

Petite astuce : afin d’éviter des dépôts de calcaire dans les pots, ajoutez un trait de vinaigre dans l’eau! 

La cuisson

Nous réalisons deux recettes pendant l’atelier: la passata et un pickles de tomates cerises que les participant.e.s ramèneront à la maison. Nous  commençons par passata, une base de sauce tomate utilisable pour une grande diversité de plats (pizzas, ratatouille etc.). Après avoir rincé, mondé et découpé les tomates, nous les laissons mijoter avec l’assaisonnement de notre choix pendant environ 30 minutes. En y ajoutant du vinaigre et du sucre, nous aurions pu très facilement aussi en faire un ketchup. Cela nous laissera du temps pour nous occuper d’autres préparations, telles que les pickles de tomates, qui sont entreposées dans des bocaux stérilisés, agrémentées d’aromates et d’épices, et submergées, enfin, dans un mélange chaud de vinaigre, d’eau et de sel. Avec les peaux de tomates récupérées en début d’atelier, nous allons faire de la poudre, tout simplement en les passant au four afin de les dessécher, et les mixer ensuite. 

Les recettes détaillées des différents produits sont disponibles ici

Dégustation et clôture de l’atelier

Une fois tous les bocaux remplis et bien scellés, chaque participant.e peut y accoler son étiquette. Nous proposons ensuite une petite dégustation de produits de longue conservation dont nous avons discuté en début d’atelier : pickles, produits fermentés, mais aussi nos produits phares : les confitures et les chutneys. Chaque participant.e repart avec ses bocaux, ainsi que des fiches techniques pour pouvoir recréer les préparations, mais surtout, beaucoup d’inspiration! 

Vous souhaitez aussi participer à ce genre d’atelier ? Suivez nous sur Facebook pour être tenu·e·s au courant de nos activités 🙂

 

Partagez ce post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Abonnez-vous

Rejoignez notre communauté pour rester au courant de nos activités, recevoir des astuces anti-gaspi et découvrir le monde de l’alimentation durable à Bruxelles

En vous inscrivant à notre newsletter, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.